Drapeau : son importance et les différents types

Quand on évoque le terme drapeau, ce sont les drapeaux de nations qui nous viennent en tête. C’est légitime, tous les pays du monde en ont un qui leur est propre. Mais il n’y a pas que les drapeaux représentant une nation. En effet, le drapeau est un support modulable ayant des champs d’applications différents.  Ainsi, une grande variété de drapeaux existe. A priori, le drapeau semble être un objet ordinaire. Mais en fait, il peut en dire long sur le pays ou l’organisation qu’il représente. Cette pièce de tissu est devenue prisée dans plusieurs domaines. Vous êtes-vous déjà demandé sur l’origine de cette étoffe ? Pourquoi il occupe une place importante dans la communication ? Quelles sont ses utilisations envisageables ? Dans ce qui suit, vous trouverez la définition du drapeau, son origine, sa valeur et les catégories existantes.

Qu’est-ce qu’un drapeau ?

Bannière, emblème, étendard, pavillon, … autant de termes pour désigner le même objet dont le drapeau. Parlons d’abord de l’aspect. Peu importe le mot utilisé, une chose est sûre. Un drapeau est avant tout une pièce de tissu. Il prend généralement une forme rectangulaire. Dans la plupart des cas, la toile est accrochée à une hampe. Le drapeau peut se parer de coloris et de signes différents selon l’utilisation.

Ce que nous venons d’aborder c’est juste une présentation classique du drapeau. Mais en fonction des messages à véhiculer, le drapeau peut avoir divers formats.

Grâce à l’emblème et les couleurs, le drapeau est une figure symbolique permettant de se distinguer des autres entités semblables ou concurrentes. Il représente la personne morale  d’une communauté. Cela pourrait être une nation, une région, un territoire, une ville, un groupe, un régiment, une compagnie commerciale, un mouvement politique, une association, une ethnie, une culture, …

Un symbole très ancien

Chaque drapeau a son propre histoire. Celle-ci est surtout rattachée à la nation, l’association ou simplement le groupe qu’il représente. Donc, en ce qui concerne les emblèmes, beaucoup de contes pouvant être véridiques ou légendaires existent. Mais nous n’allons pas rentrer dans les détails pour l’instant. Intéressons-nous à la véritable origine du drapeau en général. Connaissez-vous à quelle époque il a été utilisé pour la première fois ?

L’évolution de l’étendard à travers le temps

Le drapeau était déjà dans l’histoire lors de la Préhistoire. A cette époque, il s’agissait d’un pavillon en bois dans la plupart des cas et portant divers signes. On le fixait à un long bâton. Les chefs de tribu le tenaient à la main dans le cadre d’un ralliement. A cette période, le drapeau était connu sous le terme « vexille ». Chaque civilisation disposait de son propre vexille dont la civilisation romaine, aztèque, japonaise, assyrienne et mongole.

Après les vexilles, les bannières de coloris variés apparurent en Chine vers 1 500 avant J.C avec l’invention de la soie. Elles sont considérées comme les premiers drapeaux. Leur visibilité optimale à distance était l’atout ultime des bannières.  Celles-ci étaient fabriquées principalement à partir du tissu. Elle servait surtout à représenter la hiérarchie dans la société chinoise. Ainsi, elle était ornée de divers symboles tels que le faucon, le serpent ou encore le dragon. Elle se déclinait également dans des formats variés,  rectangulaire, carré ou flammule (un côté en forme de flamme). Le début du IXe siècle était marqué par l’apparition du gonfanon.

A la fin du VIIIe siècle, les drapeaux triangulaires étaient plébiscités par les vikings. Ils étaient munis d’un bord légèrement arrondi et dressés sur des mâts verticaux. Puis la notion du drapeau a envahi peu à peu l’Europe. Elle a été adoptée par la marine marchande. Les premiers drapeaux nationaux n’ont vu le jour qu’à la fin du XVIIIe siècle.

Le drapeau à la période de la chevalerie

A l’âge de la chevalerie, les chevaliers ont eu besoin d’un autre moyen de reconnaissance en plus du heaume (casque de cavalerie).  L’héraldisme a donné naissance à plusieurs drapeaux individuels. On remarque également des représentations de drapeaux sur les premiers portulans (carte maritime). Ceux-ci représentaient les ports, les lignes des côtes, quelques chaînes de montagne, certaines fleuves. On retrouvait par ailleurs les armoiries et drapeaux donnant des renseignements importants sur les étendards utilisés en mer lors du XIVe au XVIe siècle.

Les drapeaux modernes

Les bannières armoriées étaient délaissées au XVIe siècle à l’exception de certains pays dont la Grande-Bretagne. Le Prinsenvlag est considéré comme le premier drapeau moderne. Ce drapeau hollandais se caractérisait par ses rayures. Après les révolutions françaises et américaines, d’autres modèles ont été conçus. Adieu le système héraldique et la monarchie. Place aux pavillons couleurs colorées et à motifs permettant de véhiculer des messages politiques et idéologiques.

De nos jours, le concept du drapeau s’est largement étendu. Toute personne morale peut avoir son propre drapeau, confectionner sa pièce d’étoffe selon ses désirs et les valeurs qu’elle souhaite transmettre.

Drapeau, bien plus qu’un bout de tissu

Le drapeau est un symbole caractéristique prisé à travers le monde, pouvant avoir de nombreuses utilisations. On lui accorde aussi plusieurs significations. Pour certains, il est synonyme de victoire et de liberté, la récompense d’un travail ou d’un combat acharné. Pour d’autres, c’est le signe d’un nouveau départ. Mais il existe également des drapeaux ayant une signification universelle tels que le drapeau blanc qui symbolise la paix. On le brandit vers l’ennemi pour demander une trêve ou une reddition. En règle générale, la destruction d’un drapeau signifie la dissolution de l’entité qu’il représente.

Un moyen d’expression original

Le drapeau permet d’exprimer de façon concrète des idées ou des valeurs. Moyen de reconnaissance et de communication, il peut représenter la constitutionnalité d’un pays, évoquer l’appartenance à un Etat ou une région, montrer les principes véhiculés par le groupe ou l’institution qui le porte, faire connaître et promouvoir une marque ou une offre, annoncer un évènement, … Si on résume, l’étendard est une véritable déclaration. Pour une communication réussie, il est crucial de bien choisir l’emblème qui saura mieux représenter son idée.

Un moyen d’avertissement ou de prévention

On peut aussi se servir des drapeaux comme des indications visuelles sur des lieux surveillés. C’est le cas des drapeaux que vous pourrez croiser sur les plages par exemple. En fonction des couleurs, l’étendard peut signaler un danger (baignade interdite ou dangereuse), ou informe de la possibilité de se baigner.

Les différents types de drapeaux

Le drapeau est présent un peu partout. Il peut être unicolore ou multicolore, simple ou décoré de schémas et figures différents. Voici donc une liste non exhaustive des typologies de drapeaux :

Les drapeaux institutionnels

Les drapeaux institutionnels regroupent les étendards représentant diverses institutions dont le pays, la région, les provinces, la mairie, etc. Déployé à l’extérieur, ce genre de drapeau permet aux citoyens de reconnaître une institution publique.

Les drapeaux de pays

Modèle le plus répandu, le drapeau de pays permet de différencier une nation d’une autre. Symbole de patriotisme, chaque étendard a ainsi ses particularités. Il se caractérise par ses couleurs, les blasons qu’il dispose ou la disposition de ses bandes. Certains mettent en avant la richesse de leur pays. D’autres rappellent la première religion de son peuple. Il existe également des drapeaux qui honorent les citoyens ayant donné leur vie pour l’indépendance de leur nation.

Pour qu’il ait un intérêt, chaque drapeau doit être original. Les couleurs utilisées et les figures sont sélectionnés soigneusement pour mettre en avant l’identité. Si chaque étendard est un symbole unique, on remarque quand même des combinaisons de couleurs souvent employées dans la conception des drapeaux de pays. Sur la plupart des drapeaux de nations africaines par exemple, on remarque le vert, le jaune et le rouge. Cette ressemblance peut indiquer l’affinité et la solidarité entre les pays appartenant à l’Afrique.

Beaucoup de drapeaux de l’Europe de l’ouest, de l’Asie et de l’Amérique optent pour l’association tricolore  bleu, blanc et rouge. Il existe également les couleurs panarabes composées de rouge, blanc, noir et vert. Caractérisant les étendards des pays arabes, cette combinaison peut être accompagnée d’une écriture arabe ou bien de symboles d’astres.

Il existe aussi quelques ressemblances au niveau du dessin. Le symbole « croix » est prisé par les drapeaux des pays scandinaves (Danemark, Finlande, Islande, …), les nations du Commonwealth (Royaume Uni, Sainte-Hélène, Iles Pitcairn, Iles Caïmans, …). Les drapeaux de la Suisse, de la République Dominicaine, de la Grèce ou encore de la Géorgie arborent également des croix. Le croissant accompagné d’étoile(s) quant à lui, est un signe caractéristique des étendards musulmans.

Les étendards des entités nationales et internationales

Les drapeaux de diverses organisations nationales ou internationales constituent également des drapeaux institutionnels. Parmi lesquels, on distingue le drapeau de l’ONU (Organisation des Nations-Unies), le drapeau olympique, le drapeau officiel de l’Organisation Internationale de la Francophonie, le drapeau de l’Union Européenne et du Conseil d’Europe, le drapeau du Croix Rouge, le drapeau de l’Union Africaine, de l’OTAN (Organisation du Traité de l’Atlantique Nord), …

Les drapeaux publicitaires

Le drapeau est un support qui trouve bien sa place dans l’univers de  la communication et de la publicité des enseignes. C’est l’outil idéal pour promouvoir une marque ou lancer une vente promotionnelle.  Il présente plusieurs atouts.

Le drapeau ou pavillon publicitaire est un support très attractif. Fixé à un mât et placé dans un milieu urbain, il permet de véhiculer l’image et le message de manière dynamique. Flottant au gré du vent, le drapeau attire l’attention et a un impact visuel immédiat. Du fait de sa taille, il assure une grande visibilité à la marque ou aux produits que l’on souhaite mettre en valeur. Le pavillon publicitaire est un support à la fois innovant, économique et résistant. Il peut être personnalisé selon les envies et les besoins.

Selon l’utilisation, différents types de drapeaux publicitaires existent. Il y a des étendards destinés à des usages intérieurs et des modèles adaptés à des usages extérieurs. L’outil peut être fixe ou mobile. L’oriflamme par exemple, constitue un pavillon publicitaire très connu dans le cadre des salons et des expositions professionnelles. Elle est également très pratique dans les évènements en tous genres. L’oriflamme se distingue par son élégance, ses formes variées (trapèze, goutte, rectangle, plume) et sa résistance à toutes épreuves. C’est la meilleure alliée pour se démarquer.

Les drapeaux en sport

Nous croisons aussi les drapeaux dans le domaine du sport. Dans le cadre d’une compétition, ils sont employés pour envoyer des informations aux concurrents, mais également pour soutenir une équipe. Les étendards en sport se déclinent en divers modèles et coloris.

Dans les sports mécaniques, les commissaires se servent des drapeaux pour communiquer avec les pilotes. A chaque couleur correspond une consigne particulière. Il en va de même pour les autres disciplines sportives.

Les pavillons de bateaux et de plage

Dans l’univers maritime, on parle de pavillons à la place du drapeau. Une grande variété de pavillons peut être déployée à bord du navire. En plus du pavillon national, on compte le pavillon de courtoisie, le pavillon de beaupré, la marque de commandement, etc.

Il y a aussi les modèles qu’on appelle « flammes de baignades ».  Il s’agit des drapeaux réglementaires servant d’indications visuelles au bord de l’eau. On peut citer la flamme bleue, la flamme rouge, la flamme jaune, la flamme violette, … Chacune a ses significations.

Les drapeaux fantaisies

Les drapeaux fantaisistes font référence à des étendards employés à des fins décoratives. Parmi lesquels, il y a par exemple les drapeaux de pirate, un modèle apprécié des enfants, les drapeaux de Nouvel An, les drapeaux d’Halloween, les drapeaux de célébrités rendant hommage à sa star préférée, … A l’occasion d’un évènement spécial (anniversaire ou autre), vous pouvez également choisir votre propre drapeau et la concevoir à votre guise.

Ainsi, en fonction de l’utilisation, il existe un choix infini de drapeau. Peu importe le type, pour une communication réussie, il est crucial d’accorder une attention particulière à la conception de son étendard. La matière de fabrication doit être de qualité supérieure. Le choix du visuel et la qualité du rendu importent également. Pour des drapeaux répondant parfaitement à vos besoins, fiez-vous à un fabricant et un vendeur de confiance.